Please reload

Posts Récents

Différence entre thérapie et coaching

15.11.2017

1/2
Please reload

Posts à l'affiche

Le tabac et le sport

08.08.2017

Vous êtes nombreux à pratiquer un sport que ce soit en loisir ou en haut niveau.

Et vous fumez toujours !!!

 

 

 

La France compte près de 16 millions de fumeurs ; près de 1700 cigarettes sont consommées chaque seconde. Et le tabac est responsable de presque 80 000 décès par an dans l'Hexagone.

 

 Le monde du sport n’est pas épargné. PRATIQUER le sport n'améliore pas la santé si c'est combiné à une absorption quotidienne ou régulière des composants qui font partie intégrante d'une cigarette.

 

À commencer par le plus dangereux de tous, la nicotine 

 

 « Le composant présent dans une cigarette qui m'inquiète le plus est la nicotine, explique le docteur Jean-Jacques Menuet. Elle augmente considérablement la fréquence cardiaque et la tension artérielle, ce qui rend déjà la consommation de cigarette logiquement incompatible avec la performance car le cœur va battre plus vite et donc travailler plus ».

 

 D’autres éléments nocifs qui n'arrangent rien :

 

 Le monoxyde de Carbonne réduit le pourcentage d'oxygène dans le sang et dans les muscles (aussi les muscles cardiaques), ce qui entraîne donc une diminution de la performance et une augmentation du risque d'infarctus.

 

Les différents goudrons. Leur consommation enflamme la bronche, qui va donc sécréter davantage et détériorer la respiration du sportif.

 

« En récupération après l'effort, certains sportifs vont peut-être penser que la cigarette fait diminuer la tension, mais c'est une fausse idée. Pendant l'heure qui suit l'effort, le muscle a besoin d'oxygène pour mieux récupérer. Psychologiquement, le sportif va peut-être se sentir mieux s'il fume mais il va en réalité moins récupérer. »

Le sport pour arrêter de fumer, c'est oui !!!

 

La prise de conscience de l'impact de la cigarette sur notre organisme peut aussi se faire... via le sport lui-même.

 

L'athlète peut s'étonner de voir ses performances diminuer, tomber plus facilement malade ou encore sentir que sa respiration est moins bonne. Des premiers signes qui peuvent amener à des constatations plus graves :

 

Exemple :

 « Pour un sportif qui pratique une activité d'endurance prolongée sécrète de l'oxygène moléculaire qui oxyde plus. Courir 50 km par semaine n'est déjà pas très bon pour le corps, et si vous rajoutez en plus l'impact de la cigarette, il y a un risque de cancer de façon générale, mais aussi un risque cardiovasculaire et d'accident cérébral qui augmentent considérablement.

 

"NE PENSEZ VOUS PAS QUE QUELQUE CHOSE CLOCHE"

 

Il est temps de se débarrasser de ce comportement, de ce gestuel automatique ou de cette fausse récompense. 

 

L'HYPNOSE A DÉJÀ FAIT SES PREUVES

 

Je vous propose de me contactez pour avoir plus de renseignement : Une thérapie pour en finir avec le tabac.

 

70€ la séance (nombre de séances en fonction du patient) :

80% DE RÉUSSITE AVEC 3 OU 5 SÉANCES ENVIRONS.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square